mardi 17 octobre 2017

LA FIN D'UNE TRADITION MONTRÉALAISE


LA FIN D'UNE TRADITION MONTRÉALAISE... 
Par Bernard Bujold -
Cyrille Estève (65 ans), l'un des plus célèbres musiciens de rue de Montréal s'apprête à prendre sa retraite. En effet, après avoir joué de la cuillère de bois pendant 20 ans devant le grand magasin Ogilvy de la rue Sainte-Catherine Ouest, le musicien cessera à ses activités à la fin du mois d'octobre 2017 !
VOIR ARTICLE LA PRESSE

BOMBARDIER CÈDE LE PLEIN CONTRÔLE À AIRBUS


BOMBARDIER CÈDE LE PLEIN CONTRÔLE À AIRBUS 
Par Bernard Bujold - 
Bombardier a cédé 50,01% de ses actifs dans le projet C SERIES à la compagnie Airbus. 
Si certains se réjouissent de ce sauvetage de l'entreprise québécoise par un géant européen, d'autres observateurs craignent le même sort pour le fleuron québécois que celui qu’a connu Alcan... 
La nouvelle société en commandite contrôlée par Airbus va continuer d’opérer avec le gouvernement du Québec comme troisième actionnaire. 
Et pour contourner le blocage commercial avec les États-Unis, Airbus s’engage, une fois la transaction complétée d’ici la fin du deuxième trimestre de 2018, à transformer son usine de Mobile, en Alabama, en usine d’assemblage de la C Series. Les avions qui y seront assemblés seront considérés comme des avions américains et pourront ainsi échapper aux droits compensateurs américains.
La clause la plus étrange de cette transaction surprise reste les deux options qui ont été accordées aux deux plus importants actionnaires de la nouvelle société en commandite, Airbus et Bombardier, qu'ils pourront chacun l’exercer à leur convenance. 
En effet, sept ans et demi après la conclusion de la transaction, soit à la fin de 2025, Airbus aura l’option de faire une offre pour acquérir l’ensemble des actions que Bombardier détient dans la C Series, à une juste valeur marchande. Inversement, d’ici la fin de 2025, Bombardier pourra exiger qu’Airbus rachète, à sa juste valeur marchande, la totalité de sa participation dans la C Series. À partir de 2023, la participation de 19 % qu’Investissement Québec détient dans la C Series pourra être rachetée par la société en commandite, donc ultimement par Airbus. 
En d’autres termes, Bombardier compte manifestement se défaire de toutes ses actions dans la C Series, une fois que le programme aura atteint sa présumée pleine cadence de production, en 2025, laissant Airbus seul et unique maître d’œuvre du programme. 
VOIR TEXTE LA PRESSE

jeudi 12 octobre 2017

EST-CE QUE DIEU EXISTE?


EST-CE QUE DIEU EXISTE? 
par Bernard Bujold- 
L’interrogation universelle: Est-ce que Dieu existe? Les deux questions fondamentales que se posent les humains face à Dieu: "Quel est l’origine de l’univers et comment la vie a-t-elle commencé sur terre; et la plus importante: où va-t-on après notre vie humaine? " 
Le débat face à Dieu est divisé en deux groupes: ceux qui croient en un dieu éternel et ceux qui croient en la science pure. 
Le nouveau roman de Dan Brown « ORIGIN » se sert de ce questionnement entre Dieu et la science pour développer l’histoire de son livre. En fait son roman porte surtout sur les avancés de l'ordinateur face à l'humain, notamment la reconnaissance vocale. Les chapitres du livre concernant l’intelligence artificielle sont particulièrement, ou bien profondément captivants pour les amateurs de technologie, ou bien terrorisants pour les humanistes et ceux qui croient en la suprématie de l'humain. 
Le roman n’offre pas de réponse définitive au questionnement sur Dieu mais Dan Brown nous démontre une évidence: la machine est déjà aujourd'hui capable de remplacer l’humain et en mieux! 
Son récit reflète bien la réalité scientifique actuelle mais le texte est aussi romancé à la saveur d’un polar comme seul Brown est capable de le faire! D'ailleurs le lieu de son roman est totalement dans l'actualité puisque l'action se déroule principalement en Espagne.
Personnellement je ne suis pas un croyant d’aucune religion même si j’ai plusieurs amis de la religion catholique. Puisque j’ai grandi dans un presbytère alors que ma tante était la servante du curé de mon village gaspésien, j’ai toujours conservé beaucoup d’affection pour l’ambiance des églises de la religion catholique mais je considère que toutes les religions sont des organisations communautaires très utiles à la société mais gérées de façon politique et qui n’ont rien à voir avec Dieu comme tel. On peut d’ailleurs se questionner, en supposant que le dieu religieux existe, de quelle religion est-il? Catholique, Musulman, Juive, Bouddhiste, ou autre? Et si l’on pousse la question encore plus loin, qu’en est-il du diable (le mal)? 
Si pour plusieurs, la vie est une création d’un dieu tout puissant, il existe un aussi grand nombre de gens qui croient froidement que l’univers et la vie sont l’oeuvre de la science pure. Et si les religions placent le monde au centre de l’Univers, la science place plutôt la terre comme une simple petite particule parmi l’infinité des étoiles et des systèmes solaires. Une nouvelle théorie veut même que la machine (l'ordinateur) remplace un jour totalement la vie humaine dans l'univers. Si la machine réussit à se reproduire d'elle-même, elle deviendra alors éternelle. En ce qui me concerne, je crois que Dieu est dans chacun de nous qui sommes à la fois dans notre âme: dieu et diable. L’univers est une somme d’énergie et cette énergie repose sur un équilibre scientifique. Cette énergie comprend la lumière, le feu, les planètes, les étoiles, notre soleil, etc. Nous sommes, chacun de nous, entourés par cette énergie et nous devenons, par notre interaction avec notre petit univers rapproché (la planète terre et ses composantes), parfois dieu (le bien) ou parfois diable (le mal) selon nos décisions et nos actions du moment. 
Evidemment c’est une hypothèse, car la vie, tout comme Dieu, demeure un mystère pour chacun de nous, moi y compris! Et le mystère est parfois la meilleure valeur qui soit! 
Lorsque j’étais adolescent, je me souviens un soir d’avoir regardé les étoiles dans le ciel alors que j’étais couché au bord d’un lac. Après un moment, je fus saisis de vertige dans mon regard devant la profondeur infinie des étoiles et j’ai dû cessé de regarder tellement la peur de me perdre s’emparait de moi. 
Conclusion: Le mystère est plus agréable si on cesse de vouloir le résoudre et si on accepte simplement le moment présent de la vie! En plus, dans mon cas, j'adore les machines... 
VOIR ALBUM PHOTOS

jeudi 5 octobre 2017

CHRISTYNA PELLETIER EST DE RETOUR EN VILLE...


CHR​ISTYNA PELLETIER DE RETOUR... -
Par Bernard Bujold - 
L'ex-restauratrice Christyna Pelletier (SOUPÇON COCHON), et une de mes amies sur Facebook, avait dû fermer son excellent restaurant il y a quelques mois. 
Voilà que je viens d'apprendre qu'elle s'occupe maintenant d​u développement et des​​ relations publiques pour l'organisme Parrainage Civique Montréal, un groupe d'entraide qui accompagne les personnes ayant une déficience intellectuelle dans leur intégration et leur participation sociales.
Christyna organise le vendredi 13 octobre prochain une première soirée levée de fonds sous l​a thématique de​ ZOMBIES! L'animatrice télé Chantal Lamarre sera de la soirée ainsi que le chanteur italien Marco Calliari, qui est aussi l'amoureux de Christyna... 
La soirée sera en partenariat avec l’école de danse Expression Italia et plus de 20 membres ayant une déficience intellectuelle effectueront une chorégraphie adaptée de Thriller (Michael Jackson) dans le but de charmer l’équipe de juges de la soirée. 
 DANSE.O.TOWN a pour but de sensibiliser la population à la cause des personnes adultes ayant une déficience intellectuelle. Ayant choisi la danse comme moteur de stimulation et de rassemblement, c’est un événement d’intégration, de gratification humaine et de développement personnel pour les membres ayant une déficience intellectuelle.  ​
Tous les profits de l'événement iront à l'organisme d'entraide.​ ​
L​es détails de la soirée sur la page Facebook . 
Bonne chance ​Christyna ​et bravo pour ton retour en ville!
PARRAINAGE CIVIQUE MONTRÉAL

LUC LAVOIE ET SA GRAVE ERREUR


LUC LAVOIE ET SA GRAVE ERREUR... 
Par Bernard Bujold - 
Le chroniqueur Luc Lavoie a commis une grave erreur et ce n'est pas sa blague déplacée mais ses excuses immédiates! 
En effet, en écrivant sur son Facebook que son commentaire était odieux, il est venu accorder de la crédibilité aux accusations naissantes de ses opposants sur les réseaux Internet. Sa réaction démontre une totale incompréhension des techniques actuelles entourant les médias sociaux, ce qui est plutôt surprenant pour l'expert qu'il est dans le domaine des médias traditionnels. 
J'ai bien connu Luc Lavoie en plusieurs moments durant mes anciennes vies: notamment à Ottawa alors qu'il était correspondant parlementaire et moi adjoint avec Brian Mulroney; à Montréal chez National alors qu'il était un associé de Luc Beauregard et moi le responsable des communications chez Quebecor; et finalement directement chez Quebecor alors qu'il a occupé mon poste de directeur des communication auprès de Pierre-Karl Péladeau tandis que moi j'avais auparavant occupé la même fonction mais pour le père fondateur. 
Luc Lavoie est un gars qui semble brusque avec sa voix trop grave pour être sympathique mais qui est dans l'intimité très généreux envers ses amis. 
 Sur le plan professionnel, Luc aime improviser! Lorsqu’il était journaliste à Ottawa, il était reconnu par son équipe de TVA pour attendre à la dernière minute avant de finaliser ses reportages et bien souvent ils agissait "ad lib" devant le cameraman. À l’époque cela fonctionnait mais c’était avant les médias sociaux... 
Aujourd'hui, même Brian Mulroney avoue qu’il ne saurait pas vraiment comment gérer les relations publiques avec les médias sociaux. 
Donald Trump est un des rares politiciens qui a compris le truc. Il faut continuellement alimenter la machine et ainsi le sujet (scandale) du jour doit être alimenté par un autre le lendemain et un autre après demain. Ça peut devenir essoufflant à moins d’aimer le rythme... Il faut aussi ne jamais s'excuser pour le scandale du jour! 
Dans le cas de Luc , il aurait dû revenir le lendemain avec une autre blague mais il a fait l’erreur de s’excuser immédiatement après son émission en avouant qu'il avait été totalement stupide et offensant. Il a paniqué et lorsque l’on panique, on tombe. 
Donald ne s’excuse jamais et il continue d’en remettre. C’est ce qui fait sa force. Ne jamais paniquer! 
Pierre Péladeau disait que la vie c’est comme la bicyclette. Si tu cesses de pédaler, tu tombes... 
La carrière de Luc Lavoie est pour ainsi dire terminée car pour TVA, Luc est devenu une distraction plutôt qu'une valeur ajoutée. La logique pour le réseau télé est de simplement passer à autre chose pour faire oublier cette chute... 
VOIR ALBUM PHOTOS

mercredi 4 octobre 2017

DAN BROWN ET SON ROMAN ORIGIN


DAN BROWN ET SON ROMAN ORIGIN - 
Par Bernard Bujold - Le nouveau roman ORIGIN (traduction à venir) de Dan Brown comporte toutes les pièces pour un autre grand best-seller mondial! 
Le roman commence par une question universelle: "Est-ce que le monde est la création de Dieu ou le résultat de la science? 
Mais le style Brown est unique et il ajoute toujours du tourisme dans son histoire et une énorme énigme polar! Et en plus, il a créé des personnages très attirants comme le professeur Robert Langdon qui est toujours accompagnée d'une très belle femme dans ses exploits, cette fois la directrice du musée où se déroule l'action. 
Dan Brown a mis quatre ans pour écrire ORIGIN. 
VOIR revue du livre NYT

dimanche 1 octobre 2017

LA RENTRÉE LITTÉRAIRE QUÉBÉCOISE 2017


RENTRÉE LITTÉRAIRE QUÉBÉCOISE 2017... 
Par Bernard Bujold -
La rentrée littéraire québécoise 2017 sera grande et des dizaines de nouvelles créations arrivent en librairie dont le nouveau roman de Denis Monette LES ENFANTS DE MATHIAS. 
Monette est un écrivain qui rejoint toujours des milliers de lecteurs avec chacun de ses ouvrages. Il écrit dans un style facile à lire mais qui reflète aussi parfaitement la société québécoise qu'il raconte. 
Dans LES ENFANTS DE MATHIAS, Denis Monette nous présente le récit d'un veuf, Mathias, qui est plombier de métier et qui perd sa femme pour se retrouver seul avec ses trois enfants. Il se remarie et la famille augmentera de quatre autres enfants avec sa nouvelle épouse. On pourrait qualifier le roman de chronique de vie durant les décennies qui ont suivi le décès de la première épouse survenu en 1930. 
Denis Monette dit que ce roman vient conclure sa carrière d'écrivain lui qui a vendu plus d'un million d'exemplaires depuis ses débuts.
VOIR SITE DU LIVRE

samedi 30 septembre 2017

VALÉRIE PLANTE - MAIRESSE DE MONTRÉAL


VALÉRIE PLANTE - MAIRESSE DE MONTRÉAL -
Par Bernard Bujold - 
La campagne électorale 2017 est lancée et Valérie Plante est celle qui domine la course contre l'actuel maire sortant de Montréal, Denis Coderre. Les deux aspirants maire sont pour ainsi dire à égalité dans la course populaire. 
Le défi est de taille pour Valérie Plante mais il est réalisable! Comme elle le dit elle-même: " Je n'ai jamais perdu une course..." 
À suivre le 5 novembre prochain! 
VOIR PHOTOS

vendredi 29 septembre 2017

L'AVENIR DES JOURNAUX PAPIER EN 2017...


L'AVENIR DES JOURNAUX PAPIER EN 2017... 
Par Bernard Bujold - 
Les dirigeants des grands médias québécois montent aux barricades à l'égard du manque d'appui des gouvernements envers la presse écrite papier! 
Il faut se rendre à l'évidence, l'époque des journaux papier est du passé et nous sommes dans une autre réalité. 
Personnellement, j'ai grandi avec les journaux papier mais c'était la grande noirceur comparé à aujourd'hui. Je me souviens alors jeune journaliste et que le télécopieur faisait ses débuts. Il fallait une éternité pour envoyer ses textes et c'est sans considérer les photos sur films qu'il fallait développer... 
Aujourd'hui, l'information n'a jamais été autant démocratique et accessible à tous! 
Autrefois, si vous n'aviez pas vos entrées dans les grands médias vous ne pouviez pas communiquer avec la population. 
La campagne électorale américaine de 2016 a prouvé que les médias sociaux sont la démocratie pure! Aujourd'hui, le monde est accessible grâce aux Twitter, Facebook et Google. 
Il est vrai que les journaux papiers ont dû céder leur place, mais ainsi va la vie et n'oublions jamais que ni personne, ni aucune institution ne dure éternellement... 
Vive la vie!  
VOIR ALBUM PHOTOS 

jeudi 28 septembre 2017

LE JOUEUR DE CORNEMUSE NE JOUERA PLUS CHEZ OGILVY MONTRÉAL...


LE JOUEUR DE CORNEMUSE NE JOUERA PLUS CHEZ OGILVY MONTRÉAL... 
Par Bernard Bujold - 
Suite aux rénovations de 60 millions de dollars qui sont réalisées au magasin Ogilvy pour fusionner avec Holt Renfrew, la décision a été prise de mettre fin aux concerts de cornemuse à l'heure du déjeuner. 
Pratiquement tous les jours à midi pendant 72 ans, un joueur de cornemuse a parcouru les boutiques haut de gamme du magasin Ogilvy sur la Ste-Catherine de Montréal, devant les clients du cinquième étage jusqu'au niveau de la rue pendant environ 20 minutes. 
Voir l'article The Gazette

L'ÉCONOMIE QUÉBÉCOISE EN PÉRIL





L’ÉCONOMIE QUÉBÉCOISE EN PÉRIL... 
Par Bernard Bujold -
L’acquisition de Jean Coutu n’est pas un bon signe pour l’économie québécoise à long terme car si Jean Coutu était contrôlé par une famille privée (les Coutu), Métro est un groupe entièrement contrôlé par ses actionnaires boursiers et peut éventuellement être la cible d’un rachat d’action de la part d’un groupe extérieur. 
En ce qui concerne Bombardier, certains observateurs (dont moi...) prévoient aussi une fusion éventuelle avec un groupe extérieur, par exemple européen. 
L’acquisition d’un groupe par un autre est toujours très fragile au niveau de la culture d’entreprise et l’exemple le plus évident d’un échec récent (transaction des actions en 2014) est Tim Horton. Depuis son acquisition par le groupe Burger King, c’est la crise profonde au sein des franchisés canadiens. 
À suivre... 
VOIR TEXTE LA PRESSE 
VOIR TEXTE LE JOURNAL DE MONTREAL